EPT12 Grand Final
Jan Bendik s'impose face à Adrien Allain sur l'EPT Grand Final
5 490 000€
Tournoi terminé - Day Table Finale
Joueurs : 1 / 1098 - Moyenne : 32940000

Jan Bendik 32940000

1 Jan Bendik Slovakia € 961 800

2 Adrien Allain € 577 800

3 Jimmy Guerrero € 406 850

4 Asan Umarov Kazakhstan € 305 660

5 Pierre Calamusa € 233 800

6 Oren Rosen € 170 950

7 Antoine Saout € 128 340

8 Dario Sammartino € 91 860

9 Benjamin Philipps € 71 620

10 Enver Abduraimov € 59 500

11 Mohamed Aissani € 59 500

12 Loc Tu Spin & Go qualifier € 53 310

13 Joao Vieira PokerStars qualifier € 53 310

14 Thi Xoa Nguyen € 47 980

15 Andjelko Andrejevic USA € 47 980

16 Ariel Celestino PokerStars player € 42 650

17 Fabio Sperling PokerStars qualifier € 42 650

18 Erwann Pecheux € 37 330

19 Roman Korenev Russia PokerStars qualifier € 37 330

20 Kiryl Radzivonau € 37 330

21 Apostolos Bechrakis PokerStars qualifier € 32 010

22 Natan Chauskin PokerStars player € 32 010

23 Jan Bengelmann Spin & Go qualifier € 32 010

24 Benjamin Pollak € 26 850

25 Paul-Francois Tedeschi € 26 850

26 Vanessa Selbst USA Team PokerStars Pro € 26 850

27 Kyle Frey USA PokerStars qualifier € 26 850

28 Iacopo Brandi € 22 740

29 Andrea Rocci € 22 740

30 Randy Lew USA Team PokerStars Pro Online € 22 740

31 Chris Dowling PokerStars player € 22 740

32 Marcin Chmielewski € 19 760

33 Ihar Soika PokerStars qualifier € 19 760

34 Neil Strike UK € 19 760

35 Aaron Gustavson USA PokerStars qualifier € 19 760

36 Omar Lakhdari Live satellite winner € 19 760

37 Evangelos Terzoudis PokerStars qualifier € 19 760

38 Albert Daher Lebanon € 19 760

39 Gun Taljo Spin & Go qualifier € 19 760

40 Koichi Nozaki Japan PokerStars player € 16 830

41 Hani Bahna € 16 830

42 Youssef Finianos Lebanon PokerStars qualifier € 16 830

43 Andrei Boghean PokerStars qualifier € 16 830

44 Fatima Moreira de Melo Team PokerStars SportStars € 16 830

45 Markus Durnegger PokerStars qualifier € 16 830

46 Govert Metaal € 16 830

47 Pierre Tilmant € 16 830

48 Matthew Davenport UK € 16 830

49 Erik Van Hoek Spin & Go qualifier € 16 830

50 Ruediger Weber € 16 830

51 Ivan Soshnikov Russia PokerStars player € 16 830

52 Jason Gray PokerStars qualifier € 16 830

53 Alexios Zervos € 16 830

54 Rintaro Kagawa Japan PokerStars player € 16 830

55 Thiago Nishijima PokerStars player € 16 830

56 Georges Hallak PokerStars qualifier € 14 110

57 Michel Abecassis € 14 110

58 Diego Zeiter PokerStars player € 14 110

59 Samu Riihela PokerStars qualifier € 14 110

60 Kristen Bicknell PokerStars player € 14 110

61 Oleh Cherepianyi PokerStars player € 14 110

62 Fady Kamar Lebanon € 14 110

63 Nicolas Cardyn PokerStars qualifier € 14 110

64 Paolo Compagno PokerStars qualifier € 14 110

65 Nacho Barbero PokerStars qualifier € 14 110

66 Tomas Jozonis PokerStars player € 14 110

67 Juan Etcheverry PokerStars qualifier € 14 110

68 Joseph Mouawad USA € 14 110

69 Albert Sebag PokerStars qualifier € 14 110

70 Nikolas Menke € 14 110

71 Pascal Faivre Spin & Go qualifier € 14 110

72 Marco De Vincenti € 11 820

73 Antonio Rutigliano Live satellite winner € 11 820

74 Sebastien Lebaron PokerStars qualifier € 11 820

75 Andreas Vlachos Live satellite winner € 11 820

76 Arnaud Peyroles € 11 820

77 Igor Pihela Estonia PokerStars qualifier € 11 820

78 Yucel Eminoglu € 11 820

79 Usman Siddique UK Live satellite winner € 11 820

80 John Gale UK € 11 820

81 Sam Chartier PokerStars qualifier € 11 820

82 Bertrand Guenoun € 11 820

83 Stephan Zesiger € 11 820

84 Frank Romanello UK € 11 820

85 Jeremy Palvini € 11 820

86 Nariman Yaghmai Iran € 11 820

87 Enzo Del Piero UK PokerStars qualifier € 11 820

88 Markku Koplimaa Estonia PokerStars qualifier € 11 820

89 Joseph Prichard UK PokerStars qualifier € 11 820

90 Jonathan Bensadoun € 11 820

91 Zoltan Szabo € 11 820

92 Steven van Zadelhoff PokerStars qualifier € 11 820

93 Yann Pineau € 11 820

94 Nicolino Di Carlo € 11 820

95 Kamran Aliyev Azerbaijan PokerStars player € 11 820

96 Dermot Blain PokerStars player € 10 650

97 Andrea Cortellazzi € 10 650

98 Paul Hoefer PokerStars player € 10 650

99 Davidi Kitai € 10 650

100 Davide Settecasi Live satellite winner € 10 650

101 Marko Neumann PokerStasr player € 10 650

102 Mael Lepage PokerStars qualifier € 10 650

103 Mikael Guenni Live satellite winner € 10 650

104 Laurent Polito Live satellite winner € 10 650

105 Yannick Del Curto € 10 650

106 Alexandre Luneau € 10 650

107 Arne Coulier Live satellite winner € 10 650

108 David Susigan Live satellite winner € 10 650

109 Kenneth Hicks USA PokerStars qualifier € 10 650

110 Erik Seidel USA € 10 650

111 Ami Barer PokerStars qualifier € 10 650

112 Pierre Huter PokerStars player € 10 650

113 Eddy Maksoud Lebanon € 10 650

114 Knut Karnapp PokerStars qualifier € 10 650

115 Roman Verenko € 10 650

116 Philippe Wettstein PokerStars player € 10 650

117 Jonathan Abdellatif Live satellite winner € 10 650

118 Aleksei Platonov Russia PokerStars player € 10 650

119 Peter Akery UK PokerStars qualifier € 10 650

120 Anders Tangen PokerStars qualifier € 9 530

121 Isabel Baltazar € 9 530

122 Miguel Silva PokerStars player € 9 530

123 Massimo Mauri PokerStars qualifier € 9 530

124 Ivan Deyra € 9 530

125 Andreas Hoivold € 9 530

126 Dimitar Danchev PokerStars qualifier € 9 530

127 Willliam Arruda PokerStars player € 9 530

128 Tobias Reinkemeier PokerStars qualifier € 9 530

129 Faraz Jaka USA € 9 530

130 Andrew Abernethy UK € 9 530

131 Tomas Chudomsky Republic PokerStars qualifier € 9 530

132 Maksim Kolosov Russia € 9 530

133 Stephen Chidwick UK PokerStars qualifier € 9 530

134 Michel Dattani PokerStars player € 9 530

135 Fernando Brunca Garcia PokerStars player € 9 530

136 Simon Deadman UK € 9 530

137 Alejandro Perez Torres € 9 530

138 Mike Andreassen Spin & Go qualifier € 9 530

139 Herve Boulan Live satellite winner € 9 530

140 Thomas Popov PokerStars qualifier € 9 530

141 Frank Werder € 9 530

142 David Lascar € 9 530

143 Dominykas Karmazinas PokerStars player € 9 530

144 Jeremy Routier € 8 890

145 Patricio Rojas Parra PokerStars player € 8 890

146 Max Silver UK PokerStars player € 8 890

147 Jack Salter UK € 8 890

148 Vincent Gueneau Iran Live satellite winner € 8 890

149 Jake Cody UK Team PokerStars Pro € 8 890

150 Clemente Malheiro Carreira € 8 890

151 Ophir Nadav Spin & Go qualifier € 8 890

152 Jean Koja € 8 890

153 Freddy Darakjian € 8 890

154 Denys Shafikov € 8 890

155 Ranno Sootla Estonia PokerStars qualifier € 8 890

156 Felix Lambertz PokerStars player € 8 890

157 Marco Giulini PokerStars qualifier € 8 890

158 Povilas Zavistanavicius Spin & Go qualifier € 8 890

159 Nikita Nikolaev Russia PokerStars player € 8 890

Adrien Allain

Jimmy Guerrero

Pierre Calamusa

Asan Umarov Kazakhstan

Oren Rosen

Jan Bendik vainqueur devant Adrien Allain


Jan Bendik, vainqueur de l'EPT Grand Final

Le verdict est tombé sur le Main Event à 5 300 € du festival PokerStars et Monte-Carlo®Casino EPT12 Grand Final qui a réuni 1 098 participants pour un prize pool total de
5 325 300 € et c'est le Slovaque Jan Bendik qui offre à la Slovaquie sa première victoire sur un Main Event EPT, en s'imposant face au Français Adrien Allain au terme d'un heads up épique. Bendik remporte le titre de champion, le trophée EPT et le premier prix de 961 800 €.

Les résultats de la table finale


Vainqueur : Jan Bendik (Slovaquie) Vainqueur Satellite Live - 961 800 €
2e : Adrien Allain (France) - 577 800 €
3e : Jimmy Guerrero (France) - 406 850 €
4e : Asan Umarov (Kazhakstan) Qualifié PokerStars Spin & Go - 305 660 €
5e : Pierre Calamusa (France) - 233 800 €
6e : Oren Rosen (Israël) - Joueur PokerStars - 170 950 €

7e : Antoine Saout (France) - 128 340 €
8e : Dario Sammartino (Italie) - 91 860 €

Résumé de la table finale


Retour sur le déroulement de la table finale à six joueurs qui a débuté vendredi à 13 heures dans la Salle des Etoiles du Sporting, Monte Carlo, une fois la présentation de Joe Stapleton effectuée sous les applaudissements du public venu supporter en masse les trois mousquetaires du poker tricolore toujours en lice.


Oren Rosen, 6ème de l'EPT Grand Final

Le premier sortant est l'Israëlien Oren Rosen, qui prive son pays d'une première victoire sur un Main Event EPT. Avec des titres SCOOP et Sunday Warm-Up et des tables finales sur le Super Tuesday et le Sunday Million, Rosen endossera un joli chèque de 170 950 € pour sa 6e place.


Pierre Calamusa, 5ème de l'EPT Grand Final

Ancien pensionnaire de La Maison Du Bluff Saison 5, Pierre « LeVietF0u » Calamusa bénéficie de plusieurs coups de chance en début de table finale, d'abord en splittant un coup alors qu'il était parti à tapis preflop avec contre , puis en touchant un miraculeux 2-outer river contre Jan Bendik.

Plus tard, Pierre Calamusa part à tapis avec . Adrien Allain n'hésite pas à suivre avec en main. Le board scelle le destin de Pierre Calamusa, qui serre la main à son bourreau avant de quitter le terrain de jeu à la 5e place pour 233 800 €, sa plus belle performance depuis ses débuts sur le circuit et son 4e ITM sur un Main Event EPT, après sa 39e place à l'EPT Dublin en février dernier pour 13 200 €.


Asan Umarov, 4ème de l'EPT Grand Final

Quelques minutes après la sortie de Pierre Calamusa, c'est au tour d'Asan Umarov de tirer sa révérence, inscrivant néanmoins son nom dans les livres d'histoire en tant que tout premier finaliste originaire du Kazakhstan sur un Main Event EPT. Le dernier Qualifié Spin & Go de la compétition - après avoir remporté l'un des 120 packages Monaco à 9 000 € attribués lors d'une promotion spéciale à 10 € sur PokerStars - termine 4e et multiplie son investissement initial par 30 000 pour 305 660 €, ajoutant également une troisième ITM à son palmarès en live.


Jimmy Guerrero, 3ème de l'EPT Grand Final

Un peu plus tard dans l'après-midi, un magnifique coup de poker se joue entre Jimmy Guerrero et Adrien Allain, qui nous rappelle que le jeune breton n'a pas froid aux yeux, même une table finale de prestige. Après une ouverture à 300K d'Allain avec , Guerrero porte les enchères à 850K avec . Adrien ne se laisse par intimider et opte pour un 4-bet à 1,8 M. Après deux minutes de réflexion, Guerrero suit. Sur le flop , Allain poursuit son histoire et place 1,5 M devant lui, vite payé par Guerrero. Les deux chipleaders checkent la turn . Voyant la rivière , Allain ne lâche pas son bluff et pose un triangle rouge devant lui avec 5,65 M et sa hauteur 9. Analysant le coup pendant plusieurs minutes, Guerrero envisage vraiment de faire un call héroïque et se résout finalement à coucher sa main, ratant l'occasion d'éliminer Allain et de passer chipleader massif sur la table finale.

Jimmy Guerrero, anciennement Supernova sur PokerStars, atteint la 3e marche du podium. A 33 ans, cet habitué du circuit France Poker Series a disputé son dernier coin flip face à son compatriote Adrien Allain. Dans une bataille de blindes, Guerrero ouvre à 350K avec une paire de 2 et assiste au 3-bet du Breton à 1 150K avec As-valet. Guerrero finit par pousser son tapis. Allain paye instantanément le tapis demandé. Le tableau donne l'avantage à Allain. Fair play, Guerrero serre la main de son adversaire et rejoint sa compagne Thi Xoa Nguyen dans le public, elle qui a réalisé un beau deep run sur le Main Event EPT, en se classant 14e pour 47 980 €. Guerrero quittera la Principauté avec 406 850 € pour se consoler d'échouer si près du titre et son deuxième gain sur un Main Event EPT après sa 76e place à l'EPT100 Barcelone pour 13 900 €.


Adrien Allain, runner-up de l'EPT Grand Final

Le heads-up opposant Adrien Allain à Jan Bendik démarre sur des blinds 80k/160k/25k. Les deux derniers hommes du field de 1 098 combattants étaient au coude à coude avec des tapis de 15 985 000 et 16 720 000 respectivement. Vers 21 h 30, l'ultime confrontation se produit sur la table finale. Adrien Allain relance à 525 000 avec . La réponse de Jan Bendik ne se fait pas attendre. Il 3-bet à 1 650 000 avec . Call d'Allain. Le flop livre un brelan pour le Français. Bendik choisit de miser 1 600 000, suivi par Allain. La turn est le , donnant à Bendik un brelan supérieur et cette fois-ci, il décide de checker. Au tour d'Allain de miser 1,5 million. Bendik surenchérit à 4 250 000, de nouveau suivi par Allain. La rivière est le , qui ne change rien au dénouement du match France-Slovaquie. Bendik pousse alors son tapis. Allain paye dans la seconde. La croupière retourne alors les cartes des deux duellistes, ruinant les espoirs du jeune Breton de devenir le 10e vainqueur français sur un Main Event EPT alors que Bendik qui obtient son premier titre EPT.


Jan Bendik, vainqueur de l'EPT Grand Final

Actuellement numéro 1 sur l'All Time Money List slovaque, Bendik, 51 ans, avait dominé la course au titre de Joueur de l'Année au cours de la saison 9. Il vient d'atomiser son record personnel en encaissant 961 800 € pour cette victoire. Cet habitué de l'EPT fait le circuit depuis huit ans et co-détient une poker room à Kosice, la 3e plus grande ville de Slovaquie, près de la frontière ukrainienne.

Il a moissonné plus de 2 millions d'euros en tournois live, y compris une 5e place sur l'EPT8 Sanremo pour 170 000 €, une place de runner-up sur le High Roller EPT10 Prague Eureka et une 6e place à l'EPT7 Prague. Il joue aux cartes depuis son enfance mais a goûté au poker en 2001 lorsqu'il découvre le poker fermé. Il s'est tourné vers le Texas Hold'em il y a dix ans environ et a rencontré son premier succès assez rapidement, en finissant deuxième des Masters Classics of Poker 2006 à Amsterdam, pour 97 000 €. Il est le premier Slovaque à avoir réussi à se hisser trois fois sur des tables finales Main Event EPT. En s'imposant face au Français Adrien Allain, il offre à la Slovaquie sa première victoire sur un Main Event EPT.

Un record de 1 098 joueurs sur l'EPT Grand Final


Au total, 1 098 joueurs ont pris part à ce Main Event record cette année (deux fois plus que la saison dernière), avec 75 nations représentées dans ce field géant, y compris 188 Français (17 %). Il s'agit d'un record dans l'histoire de l'EPT Grand Final depuis la toute première saison à Monaco.

120 qualifiés Spind & Go sur le Main Event


Plus de 300 qualifiés PokerStars ont évité de payer le droit d'inscription pour participer à l'épreuve en remportant leur ticket online, 120 d'entre eux ont même obtenu leur package à 9 000 € grâce à une promotion spéciale de Spin & Go à 10€ sur PokerStars.com. Asan Umarov, 4ème de l'épreuve, a ainsi transformé 10€ en 305 660 € grâce à cette promotion. Au total, 12 bénéficiaires de cette promotion sont parvenus à se hisser dans l'argent.

188 français au départ de l'épreuve


Sur les 188 français au départ de l'épreuve, 30 joueurs ont réussi à se hisser dans les places payées de l'épreuve, dont quatre d'entre eux sur la table finale (Adrien Allain, Jimmy Guerrero, Pierre Calamusa et Antoine Saout), ce qui constitue un record si l'on excepte les étapes de l'EPT Deauville.

Les résultats des français sur le Main Event


retrouvez les résultats complets dans l'onglet Payout

2 Adrien Allain : 577 800 €
3 Jimmy Guerrero : 406 850 €
5 Pierre Calamusa : 233 800 €
7 Antoine Saout : 128 340 €
11 Mohamed Aissani (Vainqueur Satellite Live) : 59 500 €
14 Thi Xoa Nguyen : 47 980 €
18 Erwann Pecheux : 37 330 €
24 Benjamin Pollak : 26 850 €
25 Paul-Francois Tedeschi : 26 850 €
36 Omar Lakhdari (Vainqueur Satellite Live) : 19 760 €
57 Michel Abecassis : 14 110 €
63 Nicolas Cardyn (Qualifié PokerStars) : 14 110 €
69 Albert Sebag (Qualifié PokerStars) : 14 110 €
74 Sebastien Lebaron (Qualifié PokerStars) : 11 820 €
76 Arnaud Peyroles : 11 820 €
82 Bertrand Guenoun : 11 820 €
85 Jeremy Palvini : 11 820 €
90 Jonathan Bensadoun : 11 820 €
93 Yann Pineau : 11 820 €
103 Mikael Guenni (Vainqueur Satellite Live) : 10 650 €
104 Laurent Polito (Vainqueur Satellite Live) : 10 650 €
106 Alexandre Luneau : 10 650 €
108 David Susigan (Vainqueur Satellite Live) : 10 650 €
121 Isabel Baltazar : 9 530 €
124 Ivan Deyra : 9 530 €
139 Herve Boulan (Vainqueur Satellite Live) : 9 530 €
142 David Lascar : 9 530 €
144 Jeremy Routier : 8 890 €
152 Jean Koja : 8 890 €
153 Freddy Darakjian : 8 890 €

**PALMARES MAIN EVENT EPT GRAND FINAL**


Saison 1 : 211 joueurs, 1 983 400 € de prize pool, Rob Hollink (Pays-Bas) pour 635 000 €
Saison 2 : 298 joueurs, 2 801 200 € de prize pool, Jeff Williams (USA) pour 900 000 €
Saison 3 : 706 joueurs, 6 636 400 € de prize pool, Gavin Griffin (USA) pour 1 825 010 €
Saison 4 : 842 joueurs, 8 420 000 € de prize pool, Glen Chorny (Canada) pour 2 020 000 €
Saison 5 : 935 joueurs, 9 350 000 € de prize pool, Pieter De Korver (Pays-Bas) pour 2 300 000 €
Saison 6 : 848 joueurs, 8 480 000 € de prize pool, Nicolas Chouity (Liban) pour 1 700 000 €
Saison 7 : 686 joueurs, 6 860 000 € de prize pool, Ivan Freitez (Venezuela) pour 1 500 000 €*
Saison 8 : 665 joueurs, 6 650 000 € de prize pool, Mohsin Charania (USA) pour 1 350 000 €
Saison 9 : 531 joueurs, 5 310 000 € de prize pool, Steve O'Dwyer (Irlande) pour 1 224 000 €
Saison 10 : 650 joueurs, 6 500 000 € de prize pool, Antonio Buonanno (Italie) pour 1 240 000 €
Saison 11: 564 joueurs, 5 640 000 € de prize pool, Adrian Mateos (Espagne) pour 1 082 000 €
Saison 12: 1 098 joueurs, 5 325 300 € de prize pool, Jan Bendik (Slovaquie) pour 961 800 €

*Veuillez noter que la Grande Finale EPT Saison 7 a eu lieu à Madrid

Rendez-vous à Barcelone pour la Saison 13


Rendez-vous à Barcelone pour le début de la saison 13 de l'European Poker Tour, ce sera à Barcelone du 16 au 28 août 2016.

Adrien Allain runner-up de l'EPT Grand Final


Adrien Allain, runner-up de l'EPT Grand Final

Alors qu'il avait dominé de la tête et des épaules ce heads-up de l'EPT Grand Final, Adrien Allain vient malheureusement d'échouer dans sa quête de titre, cédant ses jetons à Jan Bendik sur une confrontation inévitable set over set.

Tout débute quand Adrien Allain découvre et ouvre à 525k. Jan Bendik porte les enchères à 1,65m avec en main.

Le joueur français accepte l'invitation et découvre un flop magique qui lui donne le deuxième brelan.

Jan Bendik poursuit son agression et place une mise à 1,6m sur ce flop, mise qu'Adrien se contente de payer.

Changement de plan pour le slovaque sur la turn qui lui donne un brelan supérieur, Jan Bendik check/raise à 4,25m après la mise à 1,5m du français. Adrien s'acquitte de la somme.

Sur la river , jan Bendik annonce « all-in » et Adrien Allain paye dans la seconde avec son brelan de huit, découvrant avec horreur la main adverse.

Un silence de mort envahit le rail tricolore après ce coup de massue dont est victime Adrien Allain, lui qui méritait tellement la victoire après une table finale parfaite, avec en point d'orgue le bluff incroyable passé contre Jimmy Guerrero.

Un peu gêné de gagner en n'ayant pas prouvé grand chose sur ce heads-up, Jan Bendik regarde les caméras en lançant cette phrase étonnante « Poker is luck … and good dealers ».

Vainqueur de l'APT Macao et du WPT Amnéville, Adrien Allain passe à un cheveu d'une troisième victoire de prestige et même si ça mettra peut-être un peu de temps, il sera bientôt heureux de cette magnifique performance pour laquelle il remporte 577 800 €.

Quant à Jan Bendik, il devient le premier slovaque à remporter un titre EPT, et repart de Monaco avec un chèque de 961 800 € dans la poche, de quoi écumer le circuit pendant encore quelques années

Tout est à refaire


Adrien Allain

Alors que la production a subi de gros problèmes techniques ici à Monaco, le tête-à-tête du PokerStars and Monte-Carlo® Casino EPT Grand Final est de retour avec Adrien Allain contre Jan Bendik.

Après son coin flip 88 vs QJ perdu, Adrien Allain a ré-enclenché la machine à grinder des jetons, creusant de nouveau l'écart sur son adversaire en s'adjugeant plein de petits pots, avant de perdre un nouveau coin flip.

Au bouton, il limpe à 200k avec , Jan Bendik envoie son tapis de 8,8 millions avec . Adrien paye dans la seconde mais perd le flip à l'issue d'un tableau .

Tout est donc à refaire pour Adrien Allain qui se retrouve désormais derrière Jan Bendik au chip-count (14,5m contre 17m) après avoir déjà raté deux balles de match pour remporter cet EPT Grand Final et pourtant complètement dominé son adversaire depuis le début du tête-à-tête.


Jan Bendik

Première balle de match


Adrien Allain et son rail

Alors qu'il déroulait tranquillement sur ce tête-à-tête, prenant l'ascendant sur Jan Bendik à base de petits pots gagnés, Adrien Allain vient de perdre une première balle de match qui pouvait lui donner la victoire.

Avec en main, Adrien limp à 200k au bouton. Jan Bendik relance à 900k avec . Adrien met son adversaire à tapis, lui réclamant ses 7,7m. Jan Bendik paye instantanément, sans doute persuadé qu'il lui faudra gamble pour pouvoir battre Adrien Allain aujourd'hui.

Adrien Allain est donc à un lancer de pièces du titre mais, à l'issue d'un tableau , Jan Bendik trouve une couleur et se repositionne dans la course avec désormais 15,4 millions contre 17,2 millions chez Adrien. Le heads-up est complètement relancé entre les deux derniers survivants de cet EPT Grand Final.

Adrien Allain en heads-up contre Jan Bendik


Jan Bendik face à Adrien Allain

Le heads-up commence entre Adrien Allain (21,8 m) et Jan Bendik (10,8 m) sur les blindes 80k/160k/25k. Adrien Allain est plus que jamais proche de devenir le 10ème vainqueur français sur un Main Event EPT.

Pour rappel, voici les neuf vainqueurs EPT français de l'Histoire :

EPT Vienne (Saison 1) - Pascal Perrault : 184 500 €
EPT Barcelone (Saison 2) - Jan Boubli : 426 000 €
EPT Prague (Saison 4) - Arnaud Mattern : 708 400 €
PCA (Saison 4) - Bertrand Grospellier : $2,000,000
EPT Varsovie (Saison 6) - Christophe Benzimra : z?1,493,170
EPT Deauville (Saison 7) - Lucien Cohen : 880 000 €
EPT San Remo (Saison 9) - Ludovic Lacay : 744 910 €
EPT Deauville (Saison 9) - Rémi Castaignon : 770 000 €
EPT Malte (Saison 11) - Jean Montury : 687 400 €